Intranet Se connecter Annuaire IMdR Annuaire IMdR
 
 
 
 

Management du risque

Management du risque (FR)

Activités coordonnées dans le but de diriger et piloter un organisme vis-à-vis du risque.

Source : (ISO, 2018a)

Risk management (EN)

Coordinated activities to direct and control an organization with regard to risk.

Source : (ISO, 2018b)

Vocabulaire de la discipline

Terme

Lang.

Définition

Source


Un risque
FR
Effet de l’incertitude sur les objectifs

Note 1. Un effet est un écart par rapport à une attente. Il peut être positif (parfois exprimé en termes d’opportunités), négatif (parfois exprimé en termes de menaces) ou les deux à la fois.

Note 2. Les objectifs peuvent avoir différents aspects et catégories, et peuvent concerner différents niveaux.

Note 3. Un risque est souvent caractérisé en référence à des événements potentiels, leurs conséquences et leur vraisemblance.
(ISO, 2018a)
A risk
EN
Effect of uncertainty on objectives

Note 1. An effect is a deviation from the expected. It can be positive (sometimes expressed as opportunities), negative (sometimes expressed as threats) or both.

Note 2. Objectives can have different aspects and categories and can apply at different levels.
(ISO, 2018b)

Résilience
FR
Capacité d’adaptation d’une organisation dans un environnement complexe et changeant. Les approches de résilience mettent l'accent sur les caractéristiques et les capacités qui permettent à un système de se remettre d'une perturbation et de s'y adapter, et une définition communément acceptée décrit la résilience comme la capacité d'un système à remplir quatre fonctions par rapport aux événements indésirables a) planification et préparation, b) absorption ou résistance, c) adaptation, d) récupération.
(ISO, 2009)
(Linkov et al, 2019) Traduction en/fr proposée par F. Claude
Resilience
EN
Adaptative capacity of an organization in a complex and changing environment. Resilience approaches emphasize the characteristics and capabilities that allow a system to recover from and adapt to disruption, and a commonly accepted definition describes resilience as the ability of a system to perform four functions with respect to adverse events: planning and preparation; absorption; recovery; and adaptation.
(ISO, 2009)
(Linkov et al, 2019)

Bibliographie :

  1. Planchette, G. (à paraître). Les Cindyniques. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  2. IEC (2021).International Electrotechnical Commission. Electropedia: The World’s Online Electrotechnical Vocabulary.Consulté le 27 décembre 2021 sur https://www.electropedia.org

  3. Signoret, J.-P., & Thing Leo, G. (à paraître). La sûreté de fonctionnent. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  4. ISO. ISO 9000 :2015.Systèmes de management de la qualité – Principes essentiels et vocabulaire (Ed. 4ième). 53 pages. International Organization for Standardization.

  5. Vesely, W.E, Goldberg, F.F., Roberts, N.H., Haasl, D.F. (1981). Fault Tree Handbook.NUREG report 0492. US Nuclear Regulatory Commission.

  6. AFNOR (2018). NF EN 13306. Maintenance – Terminologie de la maintenance. Normes nationales et documents normatifs nationaux. 99 pages. Association Française de Normalisation.

  7. Lannoy, A., Planchette, G. (à paraître). La maîtrise des risques. Dans F. Claude (dir.),Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  8. Légifrance (2021a). Article L591-1. Consulté le 27 décembre 2021 sur https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000025108609/

  9. Légifrance (2021b). Article L591-2.Consulté le 27 décembre 2021 sur https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000032043869/

  10. IAEA (2010).The interface between safety and security at nuclear power plants. INSAG-24.Vienna : International Atomic Energy Agency.

  11. Desroches, A., Leroy, A., Quaranta, J-F., Vallée, F. (2006).Dictionnaire d’analyse et de gestion des risques.Paris : Hermes. Lavoisier.

  12. Légifrance (2021c). Arrêté du 7 février 2012 fixant les règles générales relatives aux installations nucléaires de base. Article 1.3.Consulté le 27 décembre 2021. https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000025338573/

  13. ISO. (2018a).ISO 31000 :2018 (fr). Management du risque – Lignes directrices (Ed. 2ième).16 pages. International Organization for Standardization.

  14. ISO. (2018b). ISO 31000 :2018 (en). Risk management – guidelines.16 pages. International Organisation for Standardisation.

  15. ISO. (2009). FD ISO Guide 73.Management du risque – Vocabulaire. 25 pages. International Organization for Standardization.

  16. Linkov, I., Trump, B. D., & Hynes, W. (2019).Resilience-based Strategies and Policies to Address Systemic Risks.SG/NAEC (2019)5 (36 pages). 17-18 September 2019, OECD Conference Center: Organization for Economic Co-operation and Development.

  17. Munier, B. (2006).Pourquoi et comment globaliser le management des risques dans les organisations ? Regards croisés sur l’entreprise : « l’entreprise face aux risques » (p. 9). Institut de la Gestion publique et du développement Économique, ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

  18. Claude, F., Munier, B. (à paraître). Le management intégré des risques. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  19. Denuit, M., Dahene, J., Goovaerts, M., & Kaas, R. (2005). Actuarial Theory for Dependant Risks. Measure, Orders and Models.Chichester, West Sussex, England: John Wiley & Sons Ltd.

  20. KROB, D. (2014).Éléments de systémique. Architecture des systèmes.Bertoz, A., Petit, J.-L. (dir). Complexité-Simplexité. Paris : Collège de France.

  21. Claude, F., Thing Leo, G. (à paraître). L’architecture du risque. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  22. * en fonction de la langue d’origine, les traductions ont été proposées par F. Claude.

 
Dernière modification : 15/06/2022