Intranet Se connecter Annuaire IMdR Annuaire IMdR
 
 
 
 

Les cindyniques

Les Cindyniques / sciences du danger (FR)

Les Cindyniques identifient toutes les sources potentielles de risque existant au sein des organismes - qu’elles soient techniques, interrelationnelles humaines, organisationnelles, culturelles, environnementales (l’hyperespace du danger) - dans le but de mettre préventivement en place des plans d’actions destinées à réduire les risques, afin que l’organisme réalise ses objectifs.

Source : (Planchette, à paraître)

The Cindynics / science of danger (EN)

The Cindynics identify all the potential sources of risk existing within organizations - whether technical, human interrelational, organizational, cultural, environmental (the hyperspace of danger) - in order to preventively implement action plans. to reduce them so that the organization achieves its objectives.

Source : (Planchette, à paraître). Traduction fr/en proposée par F. Claude

Vocabulaire de la discipline

Terme

Lang.

Définition

Source


Un risque
FR
Exposition au danger d’un enjeu dont l’interaction créée par un aléa qui, s’il survient, peut entraîner des conséquences sur ce à quoi l’organisme (ou l’entreprise) attache de la valeur.
(Planchette, à paraître)
A risk
EN
Exposure to danger of an issue, the interaction of which created by a hazard which, if it occurs, can have consequences for what the organization (or company) values.
(Planchette, à paraître). Traduction fr/en proposée par F. Claude

Un risque
FR
Exposition au danger d’un enjeu dont l’interaction créée par un aléa qui, s’il survient, peut entraîner des conséquences sur ce à quoi l’organisme (ou l’entreprise) attache de la valeur.
(Planchette, à paraître)
A risk
EN
Exposure to danger of an issue, the interaction of which created by a hazard which, if it occurs, can have consequences for what the organization (or company) values.
(Planchette, à paraître). Traduction fr/en proposée par F. Claude

Bibliographie :

* en fonction de la langue d’origine, les traductions ont été proposées par F. Claude.

  1. Planchette, G. (à paraître). Les Cindyniques. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  2. IEC (2021).International Electrotechnical Commission. Electropedia: The World’s Online Electrotechnical Vocabulary.Consulté le 27 décembre 2021 sur https://www.electropedia.org

  3. Signoret, J.-P., & Thing Leo, G. (à paraître). La sûreté de fonctionnent. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  4. ISO. ISO 9000 :2015.Systèmes de management de la qualité – Principes essentiels et vocabulaire (Ed. 4ième). 53 pages. International Organization for Standardization.

  5. Vesely, W.E, Goldberg, F.F., Roberts, N.H., Haasl, D.F. (1981). Fault Tree Handbook.NUREG report 0492. US Nuclear Regulatory Commission.

  6. AFNOR (2018). NF EN 13306. Maintenance – Terminologie de la maintenance. Normes nationales et documents normatifs nationaux. 99 pages. Association Française de Normalisation.

  7. Lannoy, A., Planchette, G. (à paraître). La maîtrise des risques. Dans F. Claude (dir.),Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  8. Légifrance (2021a). Article L591-1. Consulté le 27 décembre 2021 sur https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000025108609/

  9. Légifrance (2021b). Article L591-2.Consulté le 27 décembre 2021 sur https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000032043869/

  10. IAEA (2010).The interface between safety and security at nuclear power plants. INSAG-24.Vienna : International Atomic Energy Agency.

  11. Desroches, A., Leroy, A., Quaranta, J-F., Vallée, F. (2006).Dictionnaire d’analyse et de gestion des risques.Paris : Hermes. Lavoisier.

  12. Légifrance (2021c). Arrêté du 7 février 2012 fixant les règles générales relatives aux installations nucléaires de base. Article 1.3.Consulté le 27 décembre 2021. https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000025338573/

  13. ISO. (2018a).ISO 31000 :2018 (fr). Management du risque – Lignes directrices (Ed. 2ième).16 pages. International Organization for Standardization.

  14. ISO. (2018b). ISO 31000 :2018 (en). Risk management – guidelines.16 pages. International Organisation for Standardisation.

  15. ISO. (2009). FD ISO Guide 73.Management du risque – Vocabulaire. 25 pages. International Organization for Standardization.

  16. Linkov, I., Trump, B. D., & Hynes, W. (2019).Resilience-based Strategies and Policies to Address Systemic Risks.SG/NAEC (2019)5 (36 pages). 17-18 September 2019, OECD Conference Center: Organization for Economic Co-operation and Development.

  17. Munier, B. (2006).Pourquoi et comment globaliser le management des risques dans les organisations ? Regards croisés sur l’entreprise : « l’entreprise face aux risques » (p. 9). Institut de la Gestion publique et du développement Économique, ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

  18. Claude, F., Munier, B. (à paraître). Le management intégré des risques. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

  19. Denuit, M., Dahene, J., Goovaerts, M., & Kaas, R. (2005). Actuarial Theory for Dependant Risks. Measure, Orders and Models.Chichester, West Sussex, England: John Wiley & Sons Ltd.

  20. KROB, D. (2014).Éléments de systémique. Architecture des systèmes.Bertoz, A., Petit, J.-L. (dir). Complexité-Simplexité. Paris : Collège de France.

  21. Claude, F., Thing Leo, G. (à paraître). L’architecture du risque. Dans F. Claude (dir.), Risques et métiers du risque dans l’entreprise industrielle.

 
Dernière modification : 15/06/2022