EN | FR Espace privé Espace privé
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Prochain(s) événement(s) - Manifestation IMdR

Demi-journée « Application de méthodes de fiabilité à des systèmes – composants dans un milieu très censuré » - 02 octobre 2018

02/10/2018 14:00 à 16:00Demi-journée « Application de méthodes de fiabilité à des systèmes – composants dans un milieu très censuré » - 02 octobre 2018  

 

Dans un premier temps  les travaux de recherche  du groupe « Fiabilité et Maintenance » du  département de Génie Mécanique de la Faculté d'Ingénierie de l'Université de Porto, au Portugal seront présentés.  

PROGRAMME

 

De la même manière, une brève présentation sera faite de l'association ESReDA - European Safety, Reliability and Data Analysis. L'accent sera mis sur les activités développées par les différents groupes de projet de cette association.

Traditionnellement, la fiabilité de l'équipement est évaluée en tenant compte de son historique de défaillances et de la prévision de son comportement futur basée sur l’historique. En phase de conception  de nouveaux équipements, cela n'est plus possible. Soit il est nécessaire d'utiliser des données provenant d'équipements similaires, en les adaptant correctement, compte tenu des différences existantes et de leur contexte opérationnel. Soit il faut faire des essais  exhaustifs (mais coûteux) qui permettent d’assurer leur fiabilité. Une approche d'analyse du cycle de vie des RPAS (Remotely Piloted Aerial Systems) sera présentée, elle a permis de développer une analyse de la fiabilité du système tout au long du cycle de vie prévu et de fournir  la certification de navigabilité.

 

Compte tenu des risques encourus et de l'évolution des besoins de service, il convient de démontrer que l'équipement reste fiable.

 

Par conséquent, des techniques qui permettent de modéliser le comportement fiable de l'équipement à partir d'un très petit nombre de données, ont été développées. L’analyse est basée sur la méthode du maximum de vraisemblance pour estimer les paramètres d’une loi de fiabilité, et utilise l'algorithme Expectation-Maximization (EM). En exemple,  l'historique de défaillances de 5 pompes centrifuges d'une société pétrochimique ont été  analysées.  L'intervalle de confiance des paramètres estimés a été obtenu par la méthode du bootstrap.

 

L'évolution actuelle de la technologie a permis le développement de nouvelles méthodes   et de promouvoir la maintenance préventive et la maintenance conditionnelle, fondée sur la surveillance,  dans un contexte opérationnel.

Afin de faire face à ces transformations techniques mais aussi organisationnelles, il devient nécessaire de mettre à jour les méthodes de fiabilité, en utilisant des outils tels que l'intelligence artificielle.

 

La capacité à gérer de  grandes quantités de données ou des données hétérogènes  par des outils Big Data et de traitement automatique des données est essentielle. Les résultats obtenus dépendent de la pertinence et de la qualité/ signification de ces données, ce qui peut faciliter le travail d'analyse de situations complexes, et permettre de simuler et d'identifier les défaillances potentielles. Cependant si on  peut certes éviter des défaillances, on ne connaitra  plus la vraie durée de vie des équipements.

 

Dans ce contexte, des études de simulation d'analyse de risques doivent être rigoureusement menées. Elles  nécessitent  une distribution supposée des données et une spécification complète des paramètres requis.

Une méthodologie pour simuler des données qui sont très censurées, à droite comme à gauche, sera présentée. Cette méthodologie peut être utilisée pour le calcul dynamique de la fiabilité, avec l'acquisition de données en temps réel de l'équipement. L'analyse des risques permettra de prévoir  les défaillances ou la survenance éventuelle d'accidents.

Enfin, on fera une présentation brève d’une méthodologie d’extraction d’informations à partir des données contenues dans l’Enterprise Resource Planning - ERP SAP  sur une application de défaillances « fuite par joint de garnissage » sur des pompes hydrauliques.  

 

Une analyse critique des données a été effectuée et  a permis d'extraire des variables  caractéristiques influentes sur la fiabilité.

14h00  Accueil des participants

 

14h15  Introduction

            Philippe Le Poac, Président de l’IMdR

 

14h25  Présentation de la demi-journée

            André Lannoy, IMdR

           

14h45  Exposé  « Application de méthodes de fiabilité à des systèmes - composants dans un milieu  très censuré » - Luis Ferreira*

 

16h00  Discussions – Conclusions

 

16h30  Fin de la demi-journée

 

 

*Luis Ferreira, Ingénieur en Mécanique, Docteur-Ingénieur INSA de Lyon (1985),  Professeur à la Faculté d'Ingénierie de l'Université de Porto, au Portugal, responsable du Groupe de Recherches « Fiabilité et Maintenance ». Président du Board of Directors de l’Association ESReDA - European Safety, Reliability and Data Analysis. Membre du comité de programme du prochain congrès λμ21 de Reims.

 

 

La journée est gratuite mais l’inscription est obligatoire.

Merci de vous inscrire via le formulaire d’inscription

 

 

PROGRAMME COMPLET

 

INSCRIPTION

 

Infos pratiques​

Accès piéton :  41 rue Marcel Bonnet 94234 Cachan

Parking : 28 av. du Président Wilson 94234 Cachan

RER : ligne B station « Arcueil Cachan »

Bus : ligne 187 arrêt « Arcueil Cachan » et ligne 162 arrêt « Arcueil Cachan »

 
Dernière modification : 10/07/2018
Lieu : ESTP Cachan

Retour