EN | FR Espace privé Espace privé
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Projets Guide pratique d'orientation pour l'application des normes actuelles de management des risques et de sûreté de fonctionnement

Impact des facteurs humains et organisationnels sur les défaillances de structures industrielles ou de génie civil
 
Référence : FP14

 

 

OBJET ET ENJEUX

Selon une étude ancienne de 1976 portant sur 800 cas de dommages de structures, 75% des défaillances de structures sont essentiellement dues à des erreurs humaines ou à des méthodes de management non adaptées. Dans un article concernant le bilan des accidents technologiques de 2011 (Préventique, mai - juin 2012), les facteurs humains et organisationnels concernent explicitement 341 accidents sur 599 recensés en 2011 (soit 57%), tandis que les défaillances matérielles n’interviendraient que  dans 303 évènements (soit 52%).

 

La sécurité et la sûreté des structures nous imposent donc d’aller au-delà de l’analyse de la fiabilité technique, d’autant plus que les conséquences des défaillances structurales sont toujours dramatiques en termes de pertes de vies humaines, de pertes économiques et financières (comme par exemple lors des catastrophes du barrage de Malpasset, du stade de Furiani, plus récemment de l’aérogare 2E de Roissy en 2004, du pont de Minneapolis en 2007, et il y a quelques semaines (août 2018)  le pont Morandi à Gênes). En outre l’analyse de telles catastrophes est souvent focalisée sur la recherche d’une responsabilité alors que l’analyse du retour d’expérience devrait être systémique et devrait aussi concerner les aspects techniques, humains, organisationnels et socio-économiques.

 

L’objectif de cette proposition  est donc :

 

de mettre en évidence l’impact des facteurs humains et organisationnels à partir de cas bien documentés du retour d’expérience  historique et d’analyser les causes profondes des défaillances de structures,
de fournir des informations qualitatives et si possible quantitatives, pour les analyses de risques,
de proposer des mesures de prévention, à prendre en compte dès la conception déterministe,
de prendre en compte voire de mesurer l’impact dans une évaluation probabiliste de risque (PSA).

 

RÉSULTATS ATTENDUS

 

Etat de l’art bibliographique
Caractéristiques des accidents impliquant des structures (industrielles ou de génie civil), analyse des causes directes et profondes
Mesures de prévention et de précaution
Difficultés liées à la modélisation (probabiliste ou possibilité) des aspects liés aux facteurs humain et organisationnel (erreur humaine, comportement, organisation)
Impact sur les approches probabilistes

Remarque : on considérera toute catastrophe, tout accident ou toute erreur importante lors des  phases de conception, d’analyse, de calcul, de construction, d’essai, d’exploitation ou de maintenance d’une structure, pouvant conduire à une défaillance d’une structure (industrielle ou de génie civil).

 

 

                                                                                        VOIR LA FICHE COMPLÈTE

 

 

Pour toute information administrative ou technique relative à la souscription où à la conduite d'un projet, adressez-vous à : 

Ali ALJARF, Délégué Technique 

Tél : 01 45 36 49 50

 

Retour