x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

DescriptionHaut de page

Thème

Facteurs organisationnels

Titre

Organisation et maîtrise des risques

Animateur

Jean-François VAUTIER (CEA), Romuald Périnet (ENGIE), Chabane Mazri (INERIS)

THEMATIQUES FORTES ET CONTEXTE

  • Maîtrise des risques
  • Sûreté de fonctionnement
  • Sécurité et organisation

L’organisation peut être comprise comme la troisième composante d’un système dont les deux autres sont la technique et les hommes ou comme tout ce qui détermine les relations à l’intérieur d’un système entre les hommes et avec la technique.

OBJECTIF ET POSITIONNEMENT

La ligne directrice du GTR est de promouvoir une approche « système » de la sûreté de fonctionnement ; la technique est – imparfaitement – très largement prise en compte. Dans certains systèmes, l’individu sous l’appellation de « facteur humain » est – avec beaucoup de progrès à faire – sérieusement pris en compte. Il reste à convaincre de mettre en oeuvre les connaissances des sciences humaines et sociales pour une approche réellement complète (même avec des connaissances incomplètes) des systèmes socio-techniques.

C’est l’objet du GTR de montrer que la prise en compte de ces aspects ouvre des perspectives très alléchantes de maîtrise des risques, souvent à bas coûts, de montrer comment et de dénoncer des idées reçues qui bloquent l’accès aux progrès.

PRODUCTION

Le GTR produit un outil pédagogique fondé sur deux cas d’analyses d’accidents pour illustrer ces approches et travaille à un document explicatif fondé sur des commentaires d’idées reçues.

Il a entrepris la rédaction d’un document visant à commenter des stéréotypes, des idées reçues dont l’universalité est admise sans questionnement alors que leurs limites de validité méritent d’être interrogées. L’absence de questionnement de ces stéréotypes ferment des portes, privent de possibilités d’actions d’améliorations.

Les membres de ce groupe sont très majoritairement des personnalités impliquées dans les approches système ou les approches « FHOS » de la sûreté de fonctionnement dans l’industrie (nucléaire très représenté). Ils se réunissent fréquemment (un peu moins d'une fois par mois) et leur nombre est en croissance.

Si vous êtes intéressés par les activités de ce groupe, nous vous invitons à contacter les animateurs.


Productions du groupe de travailHaut de page
Le GTR met librement à votre disposition un ensemble de documents (sous différents formats, y compris vidéos) dont vous pouvez prendre connaissance ici.

  • Animations : "De l'intérêt de multiplier les points de vue dans une analyse d'événements"

 Animation pompe                                                                              Animation plombier

  
  • Fiches stéréotypes-actions : un stéréotype-action est une idée reçue. Il s'agit d'un schéma de pensée qui conduit à privilégier abusivement certains types d'actions ou certaines manières de réaliser ces actions.

- « Il suffit d'avoir nommé l'événement terminal non souhaité ( ETNS ) pour être prêt à démarrer une analyse des causes directes » (septembre 2016)

« Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours » (septembre 2016)

Recueil de fiches stéréotypes-actions (2013)

 

  • Tribunes de la sécurité industrielle intitulées

Vous êtes invités à adresser vos commentaires sur ces documents aux animateurs du GTR, Jean-François VAUTIER (CEA), Romuald Périnet (ENGIE), Chabane Mazri (INERIS)


Espace d'échangesHaut de page

Pour accéder à l'espace d'échange du GTR

cliquer ici

Cet espace est réservé aux membres du GTR. Pour y accéder vous devez vous identifier


Agenda des réunionsHaut de page