EN | FR Espace privé Espace privé
 
 
 
 

L'édito

L'édito trimestriel du Président

Notre dernier congrès Lambda Mu 21 qui s’est tenu à Reims du 16 au 18 octobre 2018 a été de l’avis de tous un succès. J’en rappelle le thème : « Maîtrise des risques et transformation numérique : opportunités et menaces ». Les communications sont désormais disponibles à tous et accessibles facilement sur internet via le portail HAL des archives scientifiques ouvertes du CNRS en cliquant ici

 

Mais, déjà, l’appel à communications du prochain a été lancé. Notre congrès Lambda Mu 22 aura lieu du 13 au 15 octobre 2020 au Carré des Docks du Havre, avec les traditionnels tutoriels le 12 octobre. Le thème retenu est « Les risques au cœur des transitions ». Il s’est imposé naturellement à nous et a été discuté dans nos différentes instances : Bureau, Comité de Programme, Conseil d’Administration, Comité d’Organisation.

 

Ce thème permet de continuer à approfondir la transition numérique que nous avons étudié à Reims en 2018 en l’élargissant aux autres transitions que nous vivons : climatique, écologique, énergétique, générationnelle... D’autres sujets évoqués, plus partiels, pourront être traités dans ce cadre plus large et englobant : données massives (du trop peu au trop plein), systèmes interconnectés, intelligence artificielle, infrastructures critiques, résilience, retour d’expérience... Comme pour chaque congrès, ce congrès sera ouvert à tous les thèmes historiques qui ont fait l’histoire de l’IMdR et des congrès Lambda Mu.

 

Ces derniers mois, nous avons préparé les Entretiens du Risque 2019 qui auront lieu les 3 et 4 décembre au Carré des Sciences (au Ministère de la Recherche) à Paris. Le thème est « Prendre en compte la dimension éthique pour mieux maîtriser les risques ». Plus d'informations en cliquant ici

 

La maîtrise des risques est étudiée lors de nos congrès Lambda Mu sous l’angle technique et sous l’angle humain et organisationnel. Il nous est apparu important d’examiner en complément  la maîtrise des risques du point de vue de l’éthique qui se trouve entre les valeurs et les règles, entre l’axe axiologique et l’axe déontologique de l’approche cindynique. Il me semble que l’IMdR donne sa pleine mesure en embrassant tous ces aspects de la maîtrise des risques. Nous espérons maintenant que les inscriptions seront nombreuses.

 

Pour terminer cet édito, je suis heureux de souligner que, depuis peu, il y a un article Wikipédia consacré à l’IMdR. Il doit être enrichi de références extérieures accessibles par tous. Alors, n’hésitez pas à faire référence à l’IMdR dans vos divers supports de communication.

 

 

Philippe Le POAC
Président de l'IMdR​

(en savoir plus)

 

 
Dernière modification : 16/07/2019