x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

« Les nouveaux défis de la Maîtrise des Risques »

Avignon les 7, 8 et 9 octobre 2008

Comment relever les nouveaux défis qui nous guettent face à la montée de la mondialisation, à l’ouverture des marchés, à la primauté donnée à la rentabilité financière à court terme, au refus plus marqué de l’acceptabilité sociale du risque ?
Comment prendre en compte la complexité, l’interdisciplinarité (technique, réglementaire, humaine, organisationnelle, juridique, sociétale) pour assurer un développement durable, la préservation de l’environnement, la santé des acteurs de l’économie et de l’innovation,
clefs de voûte de la maîtrise des risques ?

Quelles sont les pratiques dans ce domaine, les nouvelles orientations à donner, vers quelles démarches, méthodes, outils doit évoluer la maîtrise des risques ?

Fêtant ses trente années de maîtrise des risques et de sûreté de fonctionnement, le congrès λμ 16 vous propose de confronter, partager et diffuser nos expériences sur le thème « Les nouveaux défis de la Maîtrise des Risques » .

Le programme privilégiera les communications qui développeront ou utiliseront des pratiques ou des nouvelles méthodes pour évaluer, maîtriser ces risques et relever les défis qui se posent dès aujourd’hui.

Le congrès concerne l'ensemble des acteurs socio-économiques : industriels, investisseurs, ingénieurs, consultants, spécialistes de l'analyse de risque et de la sûreté de fonctionnement, autorités de tutelle, universitaires, chercheurs, étudiants,
qui - dans les principaux secteurs d’activités :
aérospatial, assurances, agroalimentaire, biotechnologie, chimie, énergie (pétrole, gaz), environnement, événements naturels et extrêmes, génie civil, informatique, mécanique, militaire, nanotechnologie, normalisation, nucléaire, exploitation offshore et onshore, pharmacie, recherche, réglementation, santé, télécommunications, transports - peuvent venir témoigner de leurs interrogations et présenter de nouvelles approches répondant à ces défis.

Les thématiques abordées pourront être par exemple :

nouvelles technologies : comment mesurer le risque généré par l’innovation ?

cycle de vie : comment intégrer dès la conception d’un produit les enseignements du retour d'expérience, les innovations, les programmes de maintenance dans une optique de fiabilité, de durabilité ? Quels méthodes et outils de la sûreté de fonctionnement pourraient être appliqués à ces situations complexes ?

coûts de la maîtrise des risques : quels moyens utiliser pour les réduire ? Comment capitaliser ? Comment la maîtrise des risques peut se révéler un outil puissant pour accompagner la recherche de productivité et l’innovation dans l’entreprise ?

prolongation de durée d'exploitation : comment assurer la compétitivité d'une prolongation tout en améliorant la sûreté ?

retour d'expérience : comment répondre à cet enjeu opérationnel ? Quels en sont les impacts et les facteurs d’efficacité ? Comment le faciliter ?

marché et mondialisation : comment justifier du coût des mesures de prévention des risques au regard des prix du marché ? Comment mesurer les impacts sur la maîtrise des risques de l’internationalisation des achats et de la délocalisation ?

aide à la décision : comment prendre une décision dans un univers incertain, aux enjeux contradictoires ? Comment tenir compte des incertitudes dans nos évaluations ?

performance humaine : comment approcher les risques organisationnels et humains ? Comment assurer la gestion des compétences ? Comment développer et maintenir une culture dans des organisations en évolution ?

réactivité : comment anticiper les risques émergents, anticiper et gérer les crises, trouver des solutions acceptables en matière de sécurité, santé, environnement et économie ?

réglementation : faut-il promouvoir les approches « risk based » ? Comment concilier les approches probabilistes et les principes du droit ?

perception des risques : comment traiter rationnellement les risques tout en rassurant l'opinion ? Ces thématiques peuvent être traitées selon différents points de vue : démarches méthodologiques et outils innovants, expertises, thèses, applications industrielles, stratégies d’entreprises, ouvertures de débats, propositions d'ateliers de réflexion…

André LANNOY
Président du Comité de Programme