x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

Créer de la richesse socialement utile constitue indiscutablement la raison d'exister des entreprises. Atteindre cette cible constamment mouvante, conduit à saisir des opportunités, tout en prenant des risques dont les facettes sont multiples. Pour l'entrepreneur, risques et opportunités sont deux facteurs indissociables. Toute prise de décision s'inscrit dans un environnement incertain, comportant des événements aléatoires d'ordre technologique, économique, biologique, humain, environnemental ou naturel. Vécu comme la crainte de l'incertitude, le risque paralyse alors les initiatives d'autant plus que déjà divers et variés, de nouveaux risques apparaissent, caractérisés par leur ampleur et leur imprévisibilité.

Face à ces risques, les entreprises doivent se doter d'une politique de prévention appuyée par une démarche globale et systémique, en identifiant, évaluant, quantifiant, hiérarchisant, maîtrisant, gérant les évènements indésirables puis en communiquant sur leur traitement. Face aux incertitudes, la sûreté de fonctionnement, grâce à ses méthodes et outils, apporte une contribution sans égale, comme élément d'aide à toute décision prise forcément dans l'incertitude. Maintenant reconnue comme une discipline à part entière, la sûreté de fonctionnement contribue à l'évaluation de coûts et rend plus réalistes les estimations économiques en permettant la prise en compte des aléas prévisibles et imprévisibles.

Les entreprises peuvent maintenant mieux évaluer et maîtriser les événements indésirables, leurs enjeux et les incertitudes associées. Plus elles les maîtrisent, plus elles sont capables de mener à bien leurs projets dans des contextes non déterminés et plus elles sont aptes à répondre à des demandes dans un environnement concurrentiel. Maîtrise des risques et sûreté de fonctionnement apportent donc une capacité à participer activement à la vie des entreprises, à ses choix d'investissement ou de développement, favorisant ainsi la prise d'initiative qui permet de saisir, au juste moment, l'opportunité qui se présente.

Placé sous le thème " Risques et Opportunités ", ce congrès λμ 14, réalisé par l'IMdR-SdF, concerne l'ensemble des acteurs socio-économiques: industriels, investisseurs, autorités de tutelle, universitaires, laboratoires de recherche,… et tous ceux qui veulent mieux évaluer les risques afin de maîtriser leurs décisions dans les domaines suivants :transports, énergie et environnement, automobile, pétrochimie, chimie, agroalimentaire, spatial, défense, télécommunications, industries minières, systèmes d'information, textile,….

Jean-Claude LIGERON
Président du Comité de Programme